Développés par notre société, les moyens de mesure de l’étanchéité à l’air (ventilateurs instrumentés) permettent de composer des bancs grands volumes de 2 à 16 ventilateurs (photo ci-dessous). Nos moyens permettent de tester en une seule fois, l’intégralité d’un bâtiment d’une surface de plus de 100 000 m² (en moyenne selon sa compacité) pour un objectif à 1,7 m3/h/m2.

Les bancs de mesure pour bâtiment grand volume

Ces ensembles de ventilateurs ont étés mis au point par UBAT, caractérisés et étalonnés par le CETIAT de LYON. Ces dispositifs sont uniques en France, UBAT est la seule entreprise privée (marché concurrentiel) à disposer de tels moyens de mesure.

UBAT dispose de 16 ventilateurs d’un débit unitaire de 30.000m3/h, il est donc possible d’atteindre un débit de 120.000m3/h, en plaçant seulement 4 de ces ventilateurs en parallèle.
A titre d’exemple, une mesure a été réalisée grâce à un ensemble de 8 ventilateurs, sur un bâtiment de 48 000 m² à Aubervilliers.

La mesure sera réalisée conformément à la norme NF EN ISO 9972 et au guide d’application FD P50-784.

D’une manière générale, les modalités de conditionnement du bâtiment doivent être conformes à la méthode 1, 2 ou 3  de la norme NF EN ISO 9972 :
Seuls les orifices de ventilation mécanique ou naturelle seront obturés et les ouvertures des systèmes de chauffage et de refroidissement devront représenter leur état en mode normal de fonctionnement (de façon à être le plus représentatif de la méthode 3).

Le conditionnement du bâtiment, sera mis en place conformément au Tableau 2 – Méthode 3 pour la mesure de Q4 Pa-Surf, du fascicule d’application FD P 50-784 de juillet 2016 (détail ci-dessous).

Les conditions météorologiques seront prises en compte : mesure de la vitesse du vent, mesure de la pression atmosphérique, des températures intérieures et extérieures. Ces conditions peuvent éventuellement amener l’opérateur à reporter la mesure, notamment en cas de rafales de vent empêchant tout maintien de la pressurisation du bâtiment.