Contrôle des Performances du bâtiment Formation, Conseil et Ingénierie


Développé par notre société, le banc grand volume (photo ci-dessous), permet de tester un bâtiment de grande taille, en une seule fois, dans son intégralité (jusqu’à 30 000m² pour un objectif à 1,7m3/h/m²).

Cette méthode confère à la mesure plusieurs avantages. Tout d’abord, elle reflète la réalité, et non une approche, comme pourrait l’être la mesure par compartimentage ou par échantillonnage.

Ensuite, le résultat de la mesure est toujours bien meilleur que celui obtenu lors d’une mesure par compartimentage. En effet, le débit de fuite est calculé à partir de la surface déperditive (Atbat), somme des parois donnant sur l’extérieur (hors plancher bas). Lors d’une mesure par compartimentage, certaines parois n’entrent pas dans le calcul de l’Atbat, ce qui va pénaliser le résultat de la mesure.

Le banc grand volume :

Ces ventilateurs  ont été mis au point par UBAT contrôle, étalonnés et certifiés par le CETIAT de LYON.  Ce dispositif est unique en France, UBAT Contrôle est la seule en entreprise (marché concurrentiel) à disposer d’un tel moyen de mesure (hormis le CETE).
Composé de ventilateurs d’un débit unitaire de 25.000m3/h, il est possible d’atteindre un débit maximum de 100.000m3/h, en plaçant ces 4 ventilateurs en parallèle.
A titre d’exemple, une mesure a été réalisée grâce à cette machine, sur un bâtiment de 28 000m² (Campus Montrouge, Paris).

La mesure sera réalisée conformément à la norme NF EN 13829 et au guide d’application GA P50-784.

D’une manière générale, les modalités de conditionnement du bâtiment doivent être conformes à la méthode A ou B de la norme NF 13289 :
Seuls les orifices de ventilation mécanique ou naturelle seront obturés et les ouvertures des systèmes de chauffage et de refroidissement devront représenter leur état en mode normal de fonctionnement (de façon à être le plus représentatif de la méthode A).

La méthode A est obligatoire dans le cadre du label BBC Effinergie.

 

Le conditionnement du bâtiment, sera mis en place conformément au tableau A.1 de l’annexe A du guide d’application GA P50-784 (détail ci-dessous).

Les conditions météorologiques seront prises en compte : mesure de la vitesse du vent, mesure de la pression atmosphérique, des températures intérieures et extérieures. Ces conditions peuvent éventuellement amener l’opérateur à reporter la mesure, notamment en cas de fortes rafales de vent empêchant tout maintien de la pressurisation du bâtiment.


Demande d'informations et tarifs




Crédits : Pulcom & GDN